top of page

La crise d'angoisse

Une crise d'angoisse est un épisode imprévisible de peur intense qui déclenche des symptômes physiques violents.


Les réactions physiologiques qui se produisent pendant une crise de panique sont dues au réflexe de lutte ou de fuite de l'organisme. Il s'agit d'une réponse somatique automatique du système nerveux lorsque vous vous sentez en danger.

Le rythme cardiaque s'accélère, la respiration est plus rapide et les niveaux de sang et d'oxygène dans les muscles sont plus élevés, préparant ainsi l’organisme au combat ou à la fuite.


Cette réaction de lutte ou de fuite est un mécanisme normal de survie. Elle devient problématique lorsqu’elle se déclenche régulièrement sans danger réel, car le cerveau ne fait plus la distinction entre les menaces réelles et les menaces perçues.


Les symptômes de la crise d’angoisse :

📍 Impression de mort imminente, de perte de contrôle de soi ou de peur de « devenir fou »

📍 Sensations de vertiges, des étourdissements ou l’impression d’être sur le point de s’évanouir

📍 Nausées, troubles digestifs (ex. : diarrhée), besoin urgent d’uriner

📍 Douleurs ou une gêne thoracique

📍 Sensations de souffle coupé, d’essoufflement ou de manque d’air, d’étranglement et/ou des impressions d’étouffement, de suffocation

📍 Palpitations cardiaques ou une tachycardie

📍 Frissons ou bouffées de chaleur, voire des sueurs abondantes

📍 Tremblements ou secousses musculaires, engourdissements, picotements ou fourmillements

📍 Sentiment d’une dépersonnalisation ("Je ne sais plus qui je suis, mon corps se transforme…"), de se trouver dans un monde irréel (l’environnement se modifie dans ses formes ou ses couleurs, par exemple)


Ces angoisses ne sont pas une fatalité.

La kinésiologie permet de se libérer de ce fardeau et de se sentir plus apaisé(e) et serein(e).



Comments


bottom of page